De la Reine

by De la Reine

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     $5 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD)

    Joli CD dans un magnifique livret illustré par Ariane Petitclerc

    Includes unlimited streaming of De la Reine via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

     $10 CAD or more

     

1.
2.
03:47
3.
4.
5.
6.
03:26
7.
04:45
8.
04:45

about

Pantoum Records 2016
Enregistré au Pantoum

credits

released December 1, 2016

De la Reine :
Odile Marmet-Rochefort - Voix, claviers
Vincent Lamontagne - Guitare, basse électrique
Jean-Etienne Collin Marcoux - Batterie, percussions, échantillonnage, synthétiseurs, voix, vibraphone


Textes : Odile Marmet-Rochefort et Jean-Etienne Collin Marcoux
Réalisation : De la Reine avec l’aide d’Alexandre Martel (La Danse et S’élever)
Prise de son : Jean-Etienne Collin Marcoux et David Boulet-Tremblay (La danse et S’élever)
Mixage et Mastering : Jean-Etienne Collin Marcoux
Couverture et pochette : Ariane Petitclerc


De la Reine souhaite remercier profondément : Mom T, K7, Lilou, Gros Jean-Mi, Anatole, Red Boule, Le Coin, Tony Anger, Alsexy TP, Tristolito Michaud, Ari, Isa Cobra (pour tous les cafés), Marco Noël, Gab Paquet ainsi que nos amis, familles et amoureux(ses).

tags

license

feeds

feeds for this album, this artist

about

De la Reine Québec

La Reine fait ce qu’elle veut, quand elle le veut. Elle incarne la liberté, l’exploration et la volupté. L’emprise sonore De la Reine est quadripolaire : festive, menaçante, douce et prenante. C’est un carrefour trip-hop et post-rock où la voix envoûtante et la prestance enivrante d’Odile se superposent aux riffs mélodieux et vibrants de Vincent et aux grooves lascifs et explosifs de JE. ... more

contact / help

Contact De la Reine

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Le temps qui passe
Le temps qui passe,
glisse et fracasse,
perce les impasses,
nous dessine, nous fascine et nous enlace

Une intuition des plus limpides,
Une vibration que l’on navigue,
Un mouvement qui nous irrigue comme une vague qui nous lapide,
Le pansement des sentiments acides,
L’onguent des émotions arides.

Le temps s’éprend,
de chaque instant,
Il tente les moments,
nous dessine, nous fascine,

Et il nous chante des histoires qui nous enfantent,
Fantômes de mémoires apaisantes,
Hante nos vies d’un goût d’ignorance,
En cette époque terrifiante...

Le temps qui passe,
glisse et fracasse,
perce les impasses,
nous dessine, nous fascine et nous enlace

Une intuition des plus limpides,
Une vibration que l’on navigue,
Un mouvement qui nous irrigue comme une vague qui nous lapide,
Le pansement des sentiments acides,
L’onguent des émotions arides.
Track Name: Chasse
Ça me prend comme une vague déferlante, ma tête veut crier,
Je n’contrôle rien, tout devient si étrange je veux m’évader.

Elle est là, elle me suit je n’peux rien faire, c’est plus fort que moi,
Elle m’attire, me fuit, me fait perdre la tête, me parle tout bas.

Mon corps fige, je suis une statue de marbre, je n’peux plus respirer,
Je ne cherche qu’à sortir de cette enveloppe et m’en échapper.

Elle est là, elle me suit, je n’peux rien faire, c’est plus fort que moi,
Elle m’attire, me fuit, me fait perdre la tête, me parle tout bas.

Chasse les sombres pensées qui te dévorent,
et qui t'enracinent dans le ciment du passé des remords qui t’englutinent,
qui cajolent tes idéaux et t’empêchent d’aller plus haut, vers la cimes de meilleurs jours,
Prends ton arc, cours et pourchasses.
Track Name: Le printemps arrivera
Le printemps arrivera

Des mains de glaces saisissent mes sens,
ma coquille se replie et fléchit posément,
Je n’ai plus envie de prendre la chance
de perdre la raison et tomber brusquement, et tomber brusquement.

Le printemps arrivera.

Incapable de me défaire,
de cette lourde envie de tout laisser fuir,
Les mois qui tuent le sagittaire,
encore une fois, tentent de me séduire, tentent de me séduire,

Mais le printemps arrivera.

Souffle chaud rapprochant l’aurore,
Voile fécond brisant le froid,
Lueur voyant la vie éclore,
Parfum aux arômes de joie.
Track Name: Venin du jour
Le venin du jour
m’enveloppe et m'engourdit,
Ce désir qui fleurit
et repousse les atours.

J’entends sonner le glas,
qui m’amène au trépas,
Le temps coule sur mes bras,
je somnole, j'aperçois,
l’appel d’un autre soir,
où se choquent les histoires,
Sans peur de m’émouvoir,
je m’élève dans le noir.

Mon âme se libère,
Elle articule mes os,
et elle divertit ma peau,
Je m’étends, je prospère.
Track Name: Le poids
Le silence
m’assourdit.
Sa présence
m’engloutit.
Track Name: La danse
Je m’approche lentement,
te regarde, te dévore,
Tout s’arrête un instant,
l’ambiance devient décor.

Nous sommes les personnages,
d’un poème de Gainsbourg,
Nos corps se joignent volages,
moi la reine, toi le velours.

Suis moi dans la danse,
des furieux aimants en transe,
que les passions encensent,
Embrasse l’hypnose,
de nos esprits en symbiose,
qui s’attirent et qui explosent.

Nos chairs entrelacées,
glissent langoureusement,
Impossible d'inhiber,
ce désir enivrant.

Laisse tomber les barrières,
essoufflant nos ardeurs,
quelque soit la manière,
faisons taire la langueur.
Track Name: S'élever
Ne cesse jamais
de pousser les limites,
Regagne le sommet
unis-toi au zénith.

Érige-toi au loin
jusqu’au delà des dunes,
Décèle le chemin
pour atteindre la lune.

Ne cesse jamais
de pousser les limites,
Dépasse le sommet
unis-toi au zénith.

Prépare ton envol
aux aurore boréales,
Sois le rossignol
qui rejoint les étoiles.

Érige-toi au loin
jusqu’au delà des dunes,
Emprunte le chemin
qui t’amène à la lune.